Les associations au cœur de l’innovation en santé

L’identité Innov’Asso évolue ! Découvrez notre nouvelle charte graphique en phase avec notre perpétuelle évolution.

Vacciner ou non ? La réponse est sous la peau.

Télécharger

Il n’a pour l’instant été testé que sur des rats mais le dispositif de carnet de vaccination invisible implanté sous la peau et décrit dans la revue Science Translational Medicine, fascine en même temps qu’il inquiète. En effet, des ingénieurs du prestigieux MIT (Massachusetts Institute of Technology), soutenus financièrement par la Fondation Bill et Melinda Gates, ont inventé des nanoparticules placées sous la peau et qui émettent une lumière fluorescente.

Invisibles à l'œil nu mais détectables par un smartphone, ces nanoparticules permettraient de confirmer le statut vaccinal d’un individu donné. Elles se composent de nanocristaux à base de cuivre, appelés boîtes quantiques, de 3,7 nanomètres de diamètre et encapsulés dans des microparticules de 16 micromètres.

L’initiative s’adresse davantage aux habitants des pays en développement où les cartes de vaccination en papier sont souvent erronées ou incomplètes. Les chercheurs ambitionnent de tester cette innovation sur le continent africain dans les deux prochaines années. Seule limite : la technique sera utile pour identifier les enfants non-vaccinés que si et seulement si son usage devient automatique et exclusif.

Télécharger
Avez-vous trouvé cette actu utile ?

Pour nous aider à être au plus près de vos attentes, votre avis est important!

X