Les associations au cœur de l’innovation en santé

L’identité Innov’Asso évolue ! Découvrez notre nouvelle charte graphique en phase avec notre perpétuelle évolution.

Une expérimentation innovante pour optimiser le suivi à domicile des patients sous anticancéreux oraux

Télécharger

Un arrêté publié en décembre 2020 au Journal officiel vient accompagner l'essor des traitements anticancéreux par voie orale (chimiothérapie, hormonothérapie et thérapies ciblées).
Cet arrêté autorise le lancement d’une expérimentation nationale de suivi à domicile des patients (hors hospitalisation à domicile) atteints de cancers solides et hématologiques sous anticancéreux oraux hors hormonothérapie adjuvante.

Cette expérimentation innovante, tant dans son organisation que par son financement, a été proposée par Unicancer et implique une trentaine d'établissements. Elle doit durer 33 mois à compter de l'inclusion du premier patient et se déroulera sur 45 sites.
Il s’agit de mieux envisager la gestion des effets indésirables de thérapies orales prises par les patients seuls à leur domicile sans équipe soignante pour les épauler.

Il est donc proposé aux patients traités par anticancéreux oraux de bénéficier d'un circuit pluriprofessionnel ville-hôpital, appuyé par des échanges hebdomadaires avec une infirmière. Cet échange pourra être remplacé ou associé à l’utilisation d'outils numériques. Derrière ce « circuit pluriprofessionnel », il faut imaginer un parcours en six étapes centré sur la primo-délivrance des médicaments, la surveillance de l'observance et le suivi des effets indésirables à domicile.

Plusieurs acteurs-clés interviennent tout au long du dispositif : les pharmaciens hospitaliers et d'officine, le médecin traitant, l’infirmier coordinateur, sans oublier le patient lui-même.

Télécharger
Avez-vous trouvé cette actu utile ?

Pour nous aider à être au plus près de vos attentes, votre avis est important!

X