Les associations au cœur de l’innovation en santé

L’identité Innov’Asso évolue ! Découvrez notre nouvelle charte graphique en phase avec notre perpétuelle évolution.

Les établissements privés ont la côte…

Télécharger

Quoi qu’on en dise, la confiance des Français dans les établissements de soins et les professionnels de santé n’a jamais été aussi forte. Et, force est de constater qu’elle s’est renforcée avec la crise sanitaire du COVID-19. C’est du moins ce que laissent apparaitre les résultats d’une récente étude menée par l’institut Viavoice pour la Fédération des cliniques et hôpitaux privés de France. Pour preuve : 95 % des personnes interrogées font confiance aux professionnels de santé paramédicaux et 93 % aux médecins. De plus, 88 % d’entre eux font confiance aux cliniques privées et 85 % aux hôpitaux publics.

La crise sanitaire actuelle est venue conforter les perceptions positives des Français, également séduits par l’engagement actuel des acteurs du système de soins. Mais ce plébiscite n’empêche pas les personnes sondées de considérer les établissements de santé comme des espaces dangereux. Ainsi, ils sont 36 % à exprimer des craintes à l’idée de retourner dans un établissement de santé. Il faut dire que, COVID-19 oblige, un tiers des Français a renoncé à poursuivre ses soins dans les établissements pendant la période de confinement alors même qu’ils en auraient eu besoin.

Autre enseignement à tirer de cette étude : la satisfaction des Français de voir l’efficacité et la pleine et entière collaboration entre les hôpitaux publics et les cliniques privées pour lutter contre le virus. Au point d’en appeler à une coopération permanente, même en dehors de période de crise et sur l’ensemble des territoires.

Télécharger
Avez-vous trouvé cette actu utile ?

Pour nous aider à être au plus près de vos attentes, votre avis est important!

X