Les associations au cœur de l’innovation en santé

L’identité Innov’Asso évolue ! Découvrez notre nouvelle charte graphique en phase avec notre perpétuelle évolution.

Le dossier patient informatisé ne séduit pas outre-Atlantique

Télécharger

Depuis le début des années 2010, l’Etat fédéral américain mène une politique volontariste pour généraliser le dossier patient informatisé, avec plus ou moins de réussite. Objectif fixé par l’administration Obama en mars 2009 : favoriser l’utilisation du dossier patient informatisé par près de 700 000 médecins et 5 000 hôpitaux d’ici 2016.

Et, force est de constater que, les Etats-Unis y ont mis les moyens avec un investissement de départ s’élevant à 30 milliards de dollars. Pour encourager les opérateurs de santé et établissements à faire évoluer leur système d’information, des incitations financières pouvant atteindre 63 000 dollars ont même été mises en place. Les mauvais élèves se voyant, quant à eux, sanctionnés à terme par des amendes.

A en croire Emilie Lebee-Thomas, directrice du Pôle Santé de l’entreprise Dialog Health, le bilan se veut très mitigé. Parmi les difficultés identifiées par cette ancienne directrice d’hôpital : l’incapacité des concepteurs de logiciels à produire des systèmes d’information conformes aux exigences du plan, en particulier en termes d’interopérabilité.

Télécharger
Avez-vous trouvé cette actu utile ?

Pour nous aider à être au plus près de vos attentes, votre avis est important!

X