Les associations au cœur de l’innovation en santé

L’identité Innov’Asso évolue ! Découvrez notre nouvelle charte graphique en phase avec notre perpétuelle évolution.

Le diabète gestationnel toujours pris en charge

Télécharger

L'article 51 de la loi de financement de la sécurité sociale (LFSS) prévoit la mise en place d’expérimentations pour tester des organisations innovantes mais aussi et surtout pour améliorer la pertinence des prises en charge par l'Assurance maladie.

L’une de ces expérimentations concerne la télésurveillance du diabète gestationnel dont la prise en charge devait prendre fin cet été. Elle s’arrêtera finalement le 31 décembre prochain suite à l’arrêté publié le 17 juillet dernier au Journal officiel et prolongeant ladite expérimentation.
À y regarder de plus près, il n’est pas seulement question de faire durer la prise en charge puisque le texte officiel prévoit, par ailleurs, d’augmenter le nombre de femmes enceintes concernées.

Ainsi, ce sont 1 925 patientes supplémentaires qui rejoindront d'ici la fin de l'année la cohorte initiale qui comptait 3 000 femmes. Et que les plus sceptiques se rassurent, l’expérimentation devrait, in fine et selon toute vraisemblance, devenir définitive après l’échéance du 31 décembre. Elle intégrerait alors en 2022 un schéma de financement dit de droit commun de la télésurveillance sur lequel s’est engagé le ministre des Solidarités et de la Santé.

Télécharger
Avez-vous trouvé cette actu utile ?

Pour nous aider à être au plus près de vos attentes, votre avis est important!

X