Les associations au cœur de l’innovation en santé

L’identité Innov’Asso évolue ! Découvrez notre nouvelle charte graphique en phase avec notre perpétuelle évolution.

La signature de l’avenant n°9 à la convention médicale de 2016 booste le numérique en santé

Télécharger

La Confédération des syndicats médicaux français (CSMF), MG France et Avenir Spé : trois syndicats représentatifs des médecins libéraux qui ont récemment conclu avec l'Union nationale des caisses d'assurance maladie (Uncam) un avenant n°9 à la convention médicale de 2016.
Une signature loin d’être anodine puisque les trois syndicats, arrivés en tête (tous collèges confondus) aux élections professionnelles, représentent près de 54 % des médecins généralistes et 61 % des médecins spécialistes.

Quant à l’objet de l’accord, il concerne la mise en place de plusieurs mesures numériques parmi lesquelles le développement de l'espace numérique de santé (ENS), l’instauration de nouveaux usages des outils numériques et une vive invitation lancée aux éditeurs de logiciels pour créer des versions ergonomiques et interopérables. La téléconsultation qui a littéralement été plébiscitée par les professionnels de santé et les patients en période de crise sanitaire est aussi abordée dans cet avenant. Le texte indique qu’il n’est désormais plus obligatoire de consulter en présentiel dans les 12 mois précédents la téléconsultation. Pour autant, obligation est faite d’alterner les téléconsultations avec des consultations en présentiel. Une réponse est, par ailleurs, apportée à l’épineuse question de l’accès à un spécialiste dans les déserts médicaux. Ainsi, il est autorisé de téléconsulter des praticiens en dehors du territoire du patient pour des besoins de soins légitimes.

Télécharger
Avez-vous trouvé cette actu utile ?

Pour nous aider à être au plus près de vos attentes, votre avis est important!

X