Les associations au cœur de l’innovation en santé

L’identité Innov’Asso évolue ! Découvrez notre nouvelle charte graphique en phase avec notre perpétuelle évolution.

La séance de massage-kinésithérapie par vidéotransmission

Télécharger

Depuis le 18 avril, les masseurs-kinésithérapeutes peuvent eux aussi recourir à la télémédecine pour exercer leur activité. Le télésoin par vidéotransmission pour ces professionnels paramédicaux a été autorisé afin de continuer à assurer une prise en charge médicale et soignante à domicile pour les patients présentant les symptômes de l'infection ou diagnostiqués COVID-19, tout en protégeant les professionnels de santé et les autres patients. Si la pertinence du recours au télésoin est déterminée par le masseur-kinésithérapeute en personne, tous les actes de masso-kinésithérapie ne peuvent pas être réalisés à distance. C’est le cas par exemple des bilans initiaux et des renouvellements de bilan.

De plus, le télésoin reste conditionné à la réalisation préalable, en présence du patient, d'un premier soin par le masseur-kinésithérapeute concerné. Qui dit autorisation nationale, dit donc facturation directe et prise en charge par l'Assurance maladie. Autant dire que la mesure a été accueillie avec satisfaction et soulagement par le Conseil national de l'ordre des masseurs-kinésithérapeute (Cnomk) pour qui cette décision était devenue « une nécessité ». Nul doute que cet aménagement devrait favoriser « le retour » chez leurs masseurs-kinésithérapeutes de nombreux patients qui avaient dû interrompre leurs soins faute de modalités pratiques adaptées.

Télécharger
Avez-vous trouvé cette actu utile ?

Pour nous aider à être au plus près de vos attentes, votre avis est important!

X