Les associations au cœur de l’innovation en santé

L’identité Innov’Asso évolue ! Découvrez notre nouvelle charte graphique en phase avec notre perpétuelle évolution.

Agnès Buzyn, candidate à la mairie de Paris

Télécharger

Elle n’est plus ministre des Solidarités et de la Santé. Elle est aujourd’hui candidate pour le parti La république en marche dans le cadre des élections municipales dans la Capitale.

Après le renoncement de Benjamin Griveaux à briguer le mandat, Agnès Buzyn a, en effet, annoncé, dimanche 17 février, sa candidature à la mairie de Paris. Cette candidature fait office de première pour Agnès Buzyn qui, venue de la société civile, ne s’était jamais présentée à une élection.

L’opposition lui reproche de « quitter le navire » alors que les dossiers sont nombreux : crise du coronavirus, situation très tendue au sein de l’hôpital public, débat parlementaire sur les retraites.

A 57 ans, l’ancienne présidente de l’Institut national du cancer hérite, elle aussi, d’une mission difficile : combler le retard pris par Benjamin Griveaux sur les deux favoris : la maire socialiste sortante Anne Hidalgo et la candidate Les Républicains Rachida Dati. A noter qu’Agnès Buzyn est remplacée à la tête du ministère par le député de l’Isère et médecin Olivier Véran. Agé de 39 ans, ce neurologue de profession était rapporteur du budget de la Sécurité sociale à l’Assemblée et corapporteur de la loi sur la réforme des retraites.

Télécharger
Avez-vous trouvé cette actu utile ?

Pour nous aider à être au plus près de vos attentes, votre avis est important!

X